African Street Food | Frites croustillantes de manioc

Les produits issus des terres africaines sont une véritable source d’inspiration pour marier différentes cultures culinaires. On obtient alors des mets originaux comme ces fameuses frites de manioc. A Kinshasa, ma ville natale, il y a quelques années, ces frites ont connu un succès fou dans la capitale ! Manioco frite ! Manioco frite! criaient les vendeurs à chaque coin de rue. Comment résister  à ces frites bien croustillantes ? Rien de mieux pour appâter les gourmands et les curieux! Voici comment réaliser chez toi ce nouvel incontournable de cuisine de rue africaine!

Pour 2 personnes Préparation : 30 min Cuisson : 10 min

frites-de-manioc

1 grosse racine de manioc – 1 pincée de sel – épices de votre choix – huile de friture

  1.  Lave et épluche la racine de manioc. Puis coupe la chair blanche sous forme de frites épaisses.
  2. Plonge les frites dans une casserole d’eau bouillante salée  jusqu’à ce qu’elles prennent une belle teinte jaune à feu fort.
  3.  Elles deviennent translucides et sont cuites au bout de 20 minutes.
  4. Dans de l’huile à 190°C, plongez  les frites de manioc environ 5 min. Dispose sur du papier absorbant.
  5. Une fois l’huile chauffée à nouveau à 190°C, plonge les frites de manioc une 2 ème fois 2 minutes.
  6. Dès que les frites soient bien dorés, retire-les et c’est prêt!
  7. Saupoudre d’une pincée de sel, de piment séché ou épices de votre choix! Aux oubliettes, les frites de pomme de terre!

frites-de-manioc2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 Comments

Un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s