Nopou peulh, beignets sénégalais à la fleur d’oranger

Au pays de la Teranga, les « nopou peuhl » sont les beignets incontournables des grandes occasions. Parfumés à la fleur d’oranger, ces délicieux beignets font le bonheur des petits et des grands sénégalais. Signifiant « oreilles de peuls », l’un des plus grands peuples d’Afrique de l’Ouest, ils se préparent facilement avec de la farine, du beurre et des oeufs. Les beignets sont découpés en losanges, puis frits, et enfin saupoudrés de sucre glace. Un petit-déjeuner parfait avec une tisane de kinkéliba.

Pour une trentaine de beignets  préparation : 15 min repos : 2 heures cuisson : 15 min

nopou5

Ingrédients : 175 g de farine – 1 c.c. bombée de levure déshydratée – 1 gros œuf – 25 g de beurre mou – 30 g de sucre en poudre – 1 sachet de sucre vanillé – 2 c.c. de fleur d’oranger – 50 ml lait tiède – 1 pincée de sel

Préparation de la pâte

  1. Dans une terrine, mélange la farine, la levure, les 2 sucres et le sel.
  2. Fais un puits. Ajoute l’oeuf entier puis mélange à l’aide d’une cuillère en bois.
  3. Mélange le lait tiède avec la fleur d’oranger. Puis, incorpore dans le mélange précédent
  4. Incorpore le beurre mou à la préparation, mélange pour obtenir une pâte souple.
  5. Verse un peu de farine sur la pâte si elle est trop collante.
  6. Recouvert la pâte d’un torchon et repose le tout 2 heures.

Cuisson des beignets

  1. Dégaze la pâte puis étale-là finement sur un plan de travail fariné.
  2. Coupe des losanges. Faits une incision à l’intérieur de chaque losange de pâte.
  3. Chauffe de l’huile dans un wok ou friteuse à 150° . Faits frire les beignets jusqu’à coloration.
  4. Dispose- les sur du papier absorbant puis saupoudre de sucre glace! Ils sont délicieux!
  5. Avec une infusion de kinkéliba, tout est parfait!

Ma liste de courses

  • Livre « Sénégal » de Youssou Ndour aux éditions de La Martinière, disponible à la Fnac

1540-1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Chaussons aux mangues caramélisées

Ce qui est géniale avec les fruits exotiques, c’est qu’elles transforment n’importe quelle viennoiserie en une gourmandise extraordinaire. Aujourd’hui, je vous en apporte la preuve avec des chaussons aux mangues caramélisés. Vous n’oublierez jamais ces merveilles à base de pâte feuilletée contenant des morceaux de mangue sautés au beurre, cassonade et vanille.

Pour 2 personnes Préparation : 15 min Cuisson : 20 min

chaussons-mangues

1 rouleau de pâte feuilletée – 1 grosse mangue bien mûre – 25 g de cassonade – 20 g de beurre doux – 1 gousse de vanille

  • Épluche la mangue et taille la en morceaux dans une casserole.
  • Ajoute le beurre, la cassonade, et la gousse de vanille fendue en 2.
  • Mélange et cuits à feu moyen jusqu’à les morceaux devienne tendres, 10 min .
  • Étale la pâte feuilletée finement puis découpe des cercles.
  • Dispose au centre de chaque cercle de la compote de mangue.
  • Humecte les bords des cercles avec un peu d’eau.
  • Referme les chaussons, en pressant les bords à l’aide d’une fourchette.
  • Dore la surface des chaussons avec le jaune d’oeuf.
  • Enfourne pendant 20 min à 180°C sur une plaque anti-adhésif.
  • C’est prêt, déguste les tièdes.

chaussons-mangue-2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Koeksisters, beignets tressés sud-africains

En Afrique du Sud, il existe des beignet divins : les koeksisters! Ces beignets sud-africains sont tressés, frits, puis imbibés d’un sirop à la cannelle et gingembre frais! Koek signifie gâteaux en afrikaans et sisters proviendrait du mot sessen, friture, ou suster, sœur, en référence à leur forme qui évoque les tresses d’une poupée! Voici les beignets les plus délicieux que tu dégusteras dans toute ta vie. Des beignets sud-africains parfait pour le petit-déjeuner!

Pour une dizaine de beignets 

 Préparation : 1 nuit + 15 min le jour même Repos : 30 min Cuisson : 15 min

koek-2

Le sirop à la cannelle et au gingembre doit être très froid à l’utilisation et se prépare donc la veille ! Le choc de température du sirop avec les beignets chauds est le secret de leur texture croustillante!

Sirop : 250 g de sucre – 125 ml d’eau – jus d’un 1/4 citron – 1 bâton de cannelle – 20 g de gingembre frais Pâte à beignets : 125 g de farine – 1 œuf battu – 25 g de beurre mou – 3 c.s. de lait – 1 c.c. bombé de levure chimique – 1 pincée de sel

koek1

  1. La veille : dans une casserole, verse le sucre, l’eau, le jus de citron, le bâton de cannelle et le gingembre coupé. Porte à ébullition le tout durant 8 min en remuant. Laisse refroidir hors du feu. Verse le sirop dans un récipient, puis direction frigo toute la nuit.
  2. Le lendemain : mélange la farine, le sel et la levure chimique. Ajoute le beurre mou, mélange. Puis l’œuf et le lait en pétrissant entre chaque ajout. Forme une boule, repose au frais 30 minutes sous un film alimentaire.
  3. Étale la pâte, découpe des fins rectangles, tresses les beignets. Démonstration.
  4. Cuits les beignets  dans un bain d’huile à 180 °. Dès qu’ils sont bien dorés, dispose-les dans un récipient.
  5. Sors le sirop froid du frigo et verse directement sur les koekisters.
  6. Imprègne bien  les beignets du sirop. Dispose-les sur une grille de pâtisserie pour retirer l’excédent de sirop.
  7. A déguster encore bien chaud! Bon appétit!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Crème aux fruits de la passion façon curd

Cette gourmandise m’a été inspirée par la fameuse « lemon curd », cette crème au citron si chère aux britanniques. Le lemon curd est une préparation à base de jus de citron, de beurre, d’œufs et de sucre. Elle se déguste comme de la confiture, en beaucoup moins sucré, sur des scones lors du traditionnel tea-time, mais sert aussi de garniture pour les pâtisseries, les gâteaux et les tartes. Du jus de la passion à la place du jus de citron …  Quelle belle idée! Attention… Vous allez devenir accrocs!

 Pour environ 100 g de crème Préparation : 5 min Cuisson : 20 min Repos : 1 heure

cats

Ingrédients : 10 fruits de la passion – 2 œufs entiers – 2 jaunes d’œufs – 50 g de beurre doux – 25 g de sucre de canne

  1. Extrais la pulpe des fruits, mixe-la finement puis récupère le jus à l’aide d’une passoire.
  2. Dans une casserole, mets le jus, le beurre et les oeufs préalablement battus avec le sucre.
  3. A feux très doux, mélange sans cesse la préparation à l’aide d’un fouet. Sois patient.
  4. Au bout de 15 minutes, la préparation devient une crème épaisse et onctueuse.
  5. Retire-la du feu et laisse refroidir une vingtaine de minutes.
  6. Mets le tout dans un pot hermétique au frais une heure avant de déguster.
  7. La crème se conserve entre une à deux semaines au frais.
  8. Elle deviendra de plus en plus gourmande au fil des jours et perdra peu à peu son acidité.
  9. A déguster sur des tartines ou des viennoiseries.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mandazis, beignets au lait de coco et cardamome

Les mandazis sont des gourmandises d’Afrique de l’ Est, des vraies merveilles au petit-déjeuner! Ce sont des beignets triangulaires faits à base de lait de coco et délicieusement parfumés à la cardamome! Ces beignets, incontournables au Kenya et en Tanzanie, se dégustent au petit matin et à tout moment de la journée. On en mange dans les cafés et échoppes de rue! Saupoudrés de sucre glace, les mandazis sont absolument gourmands et creux à l’intérieur, ils sont parfaits avec une confiture de fruits ou une crème aux agrumes comme cette délicieuse crème  aux fruits de la passion.

Voici les ingrédients pour une quinzaine de mandazis! 

Tous les ingrédients doivent être à température ambiante. 

Préparation : 20 min Repos : 1 heure Cuisson : 10 min

mandazis

200 g de farine – 80 ml de lait de coco – 30 ml d’eau tiède – 30 g de sucre en poudre – 1 petit œuf – 1 c.c. de cardamome en poudre – 2 c.s de beurre liquide – 1 c.c. de levure sèche active.

  • Délaye la levure dans l’eau tiède. Réserve 15 min.
  • Mélange la farine et la cardamome dans une terrine, puis creuse un trou.
  • Mélange l’œuf battu, le beurre et le sucre dans un bol. Verse ce mélange dans le trou, puis pétris.
  • Ajoute la levure délayée puis peu à peu le lait de coco.
  • Pétris encore 5 min pour obtenir une pâte molle, élastique mais pas collante.
  • Divise la pâte en 4 boules. Couvre-les sous un torchon et laisse reposer une heure.
  • Dégaze les boules, puis aplatis-les au rouleau. Au couteau, découpe des triangles dans la pâte.
  • Dans un wok ou grande poêle, chauffe de l’huile. Fris les triangles. Attention !
  • La cuisson des beignets se fait très vite en moins d’une minute.
  • Dès qu’elles gonflent, tourne-les sur l’autre surface à l’aide d’une araignée.
  • Dès que les mandazis ont une belle couleur dorée, retire-les du feu.
  • Place-les sur du papier absorbant. Saupoudre les mandazis de sucre glace!

Liste des courses : Lait de coco Marks & Spencers 400 ml

ms

Rendez-vous sur Hellocoton !